02 mars 2008

Adieu, gueule d'amour

Photo_074Le 29 février 2008, notre gueule d'amour s'en est allée rejoindre son ami Urius au paradis des toutous.

Romak a été notre premier chien, c'est lui qui nous a donné l'envie d'en avoir d'autres.

Photo_114Sa douceur et sa gentillesse n'avaient d'égal que sa beauté. C'était le compagnon parfait, le chien le plus adorable , le plus doux et le plus patient.

Une insuffisance rénale à eu raison de la santé de notre gueule d'amour et nous avons du le laisser partir afin de lui éviter d'atroces souffrances.

Il laisse un vide immense dans nos vie et notre peine est grande, trop grande pour arriver à la décrire avec des mots.

tty91jb76dAvec nous Romak n'était qu'amour et tendresse, il nous a tellement donné que nous ne serions jamais arrivés à tout lui rendre. Ce chien était un pur concentré d'amour et chaque personne qu'il approchait se sentait aimée. Son regard d'une douceur extraordinaire va nous manquer, tout chez lui va nous manquer, il nous manque déja tellement.

r0b7t8xuz3Nous aurions encore aimé le garder de longues années, nous aurions tant aimé qu'il voit grandir Daisuki, que mon petit fils Sacha le connaisse mais surtout nous avions encore tant de choses à vivre ensemble.

Le destin en a décidé autrement et il ne nous reste que nos yeux pour pleurer et la tête pleine de merveilleux souvenir.

Posté par romaiko à 00:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Adieu, gueule d'amour

    Romak était un vrai nounours sur pattes. Je suis heureuse de l'avoir connu !!

    Posté par Virginie, 02 mars 2008 à 11:29 | | Répondre
  • Qu'elle triste nouvelle, et comme je comprends ta peine Marie ! C'est dur de voir souffrie et partir son compagnon. Je n'ai pas eu la chance de connaître Romak, mais je sais le bonheur, et le concentré d'amour que sont les samoyèdes.
    Maintenant qu'il est là-haut et ne souffre plus, je suis sûre qu'il veille sur vous, et qu'il verra grandir, avec son sourire inimitable, Daïsuki et Sacha !

    Posté par Natacha, 06 mars 2008 à 00:47 | | Répondre
Nouveau commentaire