06 décembre 2007

Aïko, notre petit bonheur.

Aïko est né le 16 octobre 2005 à l'élevage du Ray de Mussy appartenant à Nathalie Garret Beltrame.whabkhm3g5

Le pédigrée de Aïko              

Le 16 décembre 2005 cette petite boule de poils a fait irruption dans notre vie qui n'a plus jamais été la même depuis ce jour là. Ce petit loulou d'à peine 2,500kg a tout de suite impressioné par son assurance et sa joie de vivre. Romak notre samoyède a été le premier à avoir droit à de gros calins de la part de notre bébinou.594807428

 

Une merveilleuse complicité c'est installée dès les premiers instants entre mes deux amours et ils sont devenus de vrais compères. Leur entente allait bien au delà de nos espérances. Possèder deux chiens comme les nôtres c'est connaitre le bonheur "version poilus". Un bonheur que l'on souhaite partager avec vous à travers ses pages.594810102

Nous découvrons au fil des jours cette race méconnue qu'est le spitz japonais. Plus on en découvre et plus nous en tombons amoureux. Aïko est un chiot plein d'entrain, qui n'a peur de rien ni de personne. Il s'entend avec tous les chiens et fait la fête à tous les humains. Un concentré de malice et d'intelligence dont il fait bon usage. Il comprend très vite tout ce qu'on attend de lui, mais cherche néammoins à nous faire craquer avec ses adorables mimiques.

594817076Aîko n'a pas été dur à éduquer, mais ce qui était très dur c'était de résister à sa petite gueule de filou et de rester fermes dans son éducation.

Posté par romaiko à 22:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Aïko, notre petit bonheur.

    wouah !!
    ton blog a sacrément avancé !!!
    aiko est sublime !
    petit on aurait dit une petite boule de coton !!!



    bizoo

    Posté par adry, 19 janvier 2008 à 16:23 | | Répondre
  • mon dieu que ces photos sont touchantes!!
    j'ai moi meme un spitz japonais et un autre spitz. ce sont à eux deux mon bonheur au quotidient! et les miens aussi s'entendent à merveille^^

    Posté par sandra, 04 novembre 2008 à 21:18 | | Répondre
Nouveau commentaire